Livraison offerte jusqu’au 31 Décembre 2022

Le Blog

Équipements Callisthénie

La callisthénie est une forme d’activité physique très peu connue de certains sportifs. Sa pratique n’est pas contraignante et procure d’excellents résultats en matière de musculation. Bien qu’elle ne nécessite la plupart du temps que le poids du corps, il existe quand même quelques outils à utiliser pour parfaire sa routine sportive. Mais puisqu’il s’agit d’une discipline dont beaucoup ignorent l’existence, il est important de partir d’abord sur ce que c’est que la callisthénie. Ensuite, nous aborderons ses avantages, ses limites, ainsi que des exercices à pratiquer. Pour finir, nous ferons un point sur les équipements callisthénie qu’il faut acheter pour se muscler convenablement chez soi sans pour autant se rendre en salle de gym.

Équipements Callisthénie : Que comprendre de cette forme de musculation ?

Équipements Callisthénie - Une discipline complète
Équipements Callisthénie – Une discipline complète

La Callisthénie est une activité physique grâce à laquelle les amateurs ou les débutants du sport s’exercent à la musculation. Toutefois, les professionnels peuvent également s’adonner à ce type d’entraînement pour muscler leur corps. Pour la pratiquer, le poids du corps est plus sollicité afin de travailler les différents muscles de l’organisme. Ainsi, les exercices qu’il est possible de réaliser grâce à ce type de sport sont très variés, intenses, et favorisent la souplesse, l’endurance et la puissance du corps.

La callisthénie a l’avantage d’être un sport qui se pratique en plein air, dans la rue, la forêt, les parcs… Enfin, il est possible de pratiquer la callisthénie, quel que soit l’endroit en dehors de chez soi et de la salle de gym.

Par ailleurs, en grec, la callisthénie veut dire « kallos » et « sthénos » qui signifient respectivement « forme et beauté ». L’objectif à atteindre en la pratiquant est donc de se maintenir en forme, d’affiner sa silhouette et de se muscler. Ainsi, au regard de ses avantages et du bien-être qu’elle procure, de plus en plus de personnes l’adoptent pour leur routine sportive.

Les exercices de la callisthénie peuvent se pratiquer seuls ou s’associer à d’autres types d’exercices tels que l’haltérophile, les sports de combat, la musculation en salle, les tractions, etc. En réalité, il existe deux catégories d’exercices de la callisthénie, il s’agit des exercices avancés (dynamiques) et des exercices statiques.

Il faut notifier que ce type d’activité physique est très contraignant, très exigeant, et épuise beaucoup le corps. Il faut donc bien se nourrir et adopter une habitude alimentaire saine pour tenir. Bien que la callisthénie apporte des bienfaits à l’organisme, elle a ses points forts et ses points faibles.

Quels sont les avantages liés à la pratique de la callisthénie ?

Voyons à présent les avantages de la callisthénie.

Une bonne santé physique

S’entraîner au poids du corps est un exercice passionnant qui combine les mouvements de base de la gymnastique. Grâce aux exercices, les graisses abdominales sont brûlées, le corps est affiné et sculpté, les muscles sont souples et puissants. Aussi, pratiquer ce sport réduit les risques de blessures, car bien qu’il soit assez intense et difficile, les articulations, les muscles et les tendons ne sont pas sursollicités.

La callisthénie offre d’excellents résultats lorsqu’elle se pratique avec régularité. Cela se fait de manière progressive et constante afin d’obtenir une silhouette d’athlète. Les exercices à réaliser sont la plupart du temps pénibles, car le haut du corps est très sollicité.

Une bonne santé mentale

Les bienfaits du sport sur le mental ne sont plus à démontrer. Ainsi, pour toute personne souhaitant se fixer des objectifs et les atteindre, apprendre de nouvelles choses, peaufiner ses capacités en termes de résilience, d’abnégation, etc., pratiquer la callisthénie serait bien bénéfique. Elle favorise la pleine conscience et permet de déborder d’énergie, d’entraîner le muscle du cerveau et le garder en pleine forme.

Équipements callisthénie : Un bon physique

L’objectif principal lorsque les hommes ou les femmes se mettent au sport est d’améliorer leur forme physique. Avec les exercices de la callisthénie, cet objectif sera largement atteint. D’entrée de jeu, il est important de développer sa force et sa puissance. À cet effet, il est possible de réaliser les exercices n’importe où en se servant des poteaux, des murs, et d’autres outils pour défier la gravité. Ce faisant, les premiers résultats se feront ressentir sur le physique, car assurément en s’entraînant convenablement, le corps subit des changements positifs.

Équipements callisthénie : Une implication de tous les muscles du corps

La pratique de la callisthénie permet de solliciter la plupart des groupes musculaires. Il s’agit principalement des muscles de la poitrine, du tronc, du dos, des bras et des jambes. Cela permet de brûler plus facilement toutes les calories accumulées dans le corps. Par ailleurs, lors des entraînements, les articulations ne sont pas très sollicitées. De fait, les ligaments, les tendons et les fascias ne sont pas endommagés ou déséquilibrés.

Équipements callisthénie : Les inconvénients de cette méthode d’entraînement

Comme toute activité physique, la pratique de la callisthénie présente quelques insuffisances. Puisque les exercices à réaliser sont intenses et difficiles, les muscles sont parfois soumis à une rude épreuve. Il est donc important d’espacer le temps des exercices et de prendre des pauses régulières. Avec cette méthode d’entraînement, seuls les muscles du haut du corps sont sollicités. Il est donc recommandé de compléter ses séances d’entraînement avec d’autres exercices pour faire travailler les muscles du bas du corps afin de maintenir un parfait équilibre musculaire.

Par ailleurs, la callisthénie étant un sport qui peut se pratiquer sans se rendre dans une salle de gym, la probabilité de se retrouver seul à faire du sport est très élevée. Il peut donc être difficile pour les débutants de maintenir un certain rythme s’ils n’ont pas la motivation nécessaire ou s’ils ne connaissent pas les types d’exercices à pratiquer. Demandez donc conseil si le besoin se fait ressentir afin de ne pas délaisser vos séances d’entraînement.

Aussi, avec les exercices impliquant le poids du corps, il est difficile d’isoler les groupes de muscles. Si vous vous remettez d’une blessure, vous ne pourrez pas pratiquer la callisthénie. De même, il est impossible de mesurer le niveau de difficulté de manière précise pour les unités.

Équipements callisthénie : Le nécessaire à avoir chez soi

Équipements Callisthénie - S'entraîner avec le poids de son corps
Équipements Callisthénie – S’entraîner avec le poids de son corps

Même si pour débuter avec la callisthénie, cela ne requiert aucun outil, pour progresser, il faudra nécessairement s’équiper en matériels pour espérer avoir d’excellents résultats.

La bande de résistance élastique

Il est temps de penser à mieux s’organiser pour progresser dans sa pratique de la callisthénie. À cet effet, il faudra acheter des équipements qui vous permettront de travailler plus aisément. Ainsi, investir dans un kit de bandes de résistances pour callisthénie serait un bon début. Cet équipement est efficace et permet de développer sa force musculaire, sa souplesse, sa flexibilité, ainsi que sa mobilité. La bande de résistance, comme l’indique si bien son nom, offre une certaine résistance afin de rendre plus pénibles les exercices de poids du corps. Il est recommandé d’acheter un ensemble de bandes qui comprend plusieurs tailles et plusieurs niveaux de résistances afin d’en profiter au maximum.

La barre de traction pull-up

Le pull-up est l’un des exercices par excellence pour le renforcement du haut du corps et des muscles du dos. Il permet aussi de s’entraîner au kipping pull-up et au muscle-up. La barre de traction est donc un outil polyvalent qui permet d’exécuter plusieurs exercices. Pour équiper une salle de sport à domicile, la barre de traction est un indispensable à avoir parmi ses équipements pour améliorer ses séances d’entraînement en matière de callisthénie. Cependant, il est important de miser sur la sécurité et la stabilité lors de l’achat de cet outil. Il faut également tenir compte de l’espace où sera ancré l’équipement.

Gilet avec poids pour calisthenics

Pour gagner en endurance lors des séances d’entraînement de la callisthénie, le gilet avec poids est une meilleure option. Il peut s’agir d’un gilet simple ou d’un gilet lesté. L’un ou l’autre permettra de s’entraîner efficacement pour travailler le haut du corps en ajoutant plus de poids corporel aux exercices. Cependant, le mieux serait de maîtriser totalement les différents types d’exercices que propose la callisthénie avant de penser à l’utiliser. Cela permettra d’éviter les blessures et autres.

La barre de dips

La barre de dips permet de gagner en force et en puissance pour progresser en callisthénie. Pour muscler les pectoraux et les triceps, les dips représentent l’exercice parfait qu’il faut exécuter. Au-delà de cela, il est possible de réaliser des pompes pour développer une force de poussée verticale ou horizontale vers le haut pour faciliter les exercices sollicitant le haut du corps. Avec les dips, c’est la totalité du poids du corps qui sera soulevé pour faciliter l’entraînement à la callisthénie. Ainsi, des exercices comme les fronts-lever et les relevés de jambes peuvent facilement s’exécuter avec des dips. Cependant, il est possible de remplacer la station de dips par des anneaux de gymnastique pour s’entraîner.

Les anneaux de gymnastique

Certains sportifs optent pour le TRX pour travailler les muscles du corps. Mais pour faire de la callisthénie, les anneaux de gymnastique sont nettement mieux. En effet, ces derniers permettent d’exécuter un exercice spécifique et incontournable de la callisthénie. Il s’agit du tirage inversé. En effet, pour ceux qui souhaitent progresser et travailler sur leur poids du corps, alors cet outil représente la meilleure alternative. S’entraîner au poids du corps avec des anneaux de gymnastique augmente la force et décuple la puissance.

Équipements callisthénie : La kettlebell

L’un des outils pouvant véritablement compléter les exercices de la callisthénie pour réussir ses séances de musculation au poids du corps est bel et bien la Kettlebell. Elle est généralement utilisée pour faire du fitness. Elle permet de travailler efficacement les muscles des jambes, et offre la possibilité de se lester sur la barre de tractions ou sur les dips. Avec cet outil, travailler sur le long terme sa musculation en exécutant les exercices est une partie de plaisir. La kettlebell est compacte, prend très peu d’espace et se range facilement.

Équipements callisthénie : Quelques conseils

Équipements Callisthénie - Ne pas négliger les muscles du bas du corps
Équipements Callisthénie – Ne pas négliger les muscles du bas du corps

Il est important de trouver et de maintenir un rythme de sport. Ainsi, pour un débutant, l’idéal serait de se lancer dans la callisthénie de manière à trouver progressivement son rythme. Il est préférable de réaliser les exercices progressivement et par étapes afin d’élever efficacement son niveau.

Ainsi, pour ne pas s’esquinter après quelques jours de séances à force de vouloir exécuter tous les exercices en même temps, il serait préférable de commencer son entraînement avec 3 séances par semaine. Aussi, il faudrait s’assurer que les séances de callisthénie ne durent pas plus qu’une vingtaine de minutes. En fonction de la progression, il est possible d’augmenter la durée d’entraînement et d’ajouter d’autres exercices plus exigeants et plus difficiles à réaliser.

Fixez-vous également des objectifs réalistes. Il est vrai que lorsqu’on commence une nouvelle activité physique, l’on ressent une certaine effervescence. Toutefois, il est nécessaire de calmer ses ardeurs et de commencer son programme d’entraînement avec des objectifs SMART. Ces derniers doivent en réalité concorder avec vos capacités et votre niveau de pratique.

Par ailleurs, la rigueur et la discipline doivent être de mise pour atteindre vos objectifs et avoir des résultats dès les premiers jours d’entraînements. Pour ne pas ressentir la contrainte et le poids des séances, n’oubliez pas de prendre du plaisir tout en vous entraînant.

Équipements callisthénie : En résumé

Les débutants en callisthénie n’ont besoin d’aucun matériel pour s’exercer. Toutefois, pour aller loin et progresser, il est important de s’acheter quelques équipements pour parfaire son entraînement en musculation. La callisthénie propose plusieurs exercices qui permettent de travailler la majorité des muscles du corps. Mais pour réussir, il faut s’armer de courage de persévérance, et être rigoureux envers soi-même.

LAISSE UN COMMENTAIRE

LIVRAISON OFFERTE

Dans toute la France

SUPPORT 24/7

Contact@pullupfitness.com

PAIEMENT SÉCURISÉ

Partenaire Crédit Mutuel